LES AUTOBUS DE TOULON 3ème partie 1980-2005

Accueil  Home page  |   Plan du site   Toulon ma ville  |  Trolleybus de Toulon part 1 |  Trolleybus  Toulon part 2|  Vetra  |   Fiches techniques trolleybus Tramways de Toulon  | Tramways en couleurs |  Autobus 1930-1965 | Autobus 1965-1980 | Autobus 1980-2005 |  Liens  |

Logo Karosa Groupe Irisbus

  L'AUTOBUS KAROSA RÉCRÉO  

( les images signalées par ce logo sont cliquables)

 

Logo Irisbus

Le Récréo de la firme Karosa, est un autocar tout particulièrement dédié au transport scolaire. Fabriqué en République Tchèque, cet autocar a été adapté au marché français par RVI. Il a été présenté au salon MITCAR à Paris en 1996 où il a éveillé l'attention des spécialistes du transport. En 1997, 200 exemplaires avaient déjà été vendus.

Récréo, quel drôle de nom ! C'est le nom que lui a donné Renault pour le marché français. en Tchéquie, il porte l'obscur et peu attirant nom de code, C 935E. Peut-être Renault voulait-il évoquer à ses jeunes voyageurs, le meilleur moment qui soit pour un écolier : la récréation ?

Le SITCAT s'est doté de quelques uns de ces autocars mais j'en ignore le nombre, les années de mise en service et les N° de parc ( exceptés les N° 330 et 331 vus ci-dessous...)


Renault Récréo Karosa

 © Photos Denis Garel -15 décembre 1998 -prises au dépôt de Brunet : A gauche le Récréo N° 331 affiche la livrée du SITCAT et le logo Renault sur sa calandre; il voisine avec le Renault PR 100-2 N°186 également en livrée à bandes bleues et jaunes du SITCAT. Outre son traditionnel petit panneau jaune signifiant "Transports d'enfants" il affiche la destination "Bosco 2" qui doit se traduire en fait, je pense par l'école Don Bosco bien connue également des Toulonnais sous le nom de "Bon accueil" et situé rue Jules Michelet dans le quartier Lamalgue, entre le Petit Bois et le Mourillon.

A droite, le 330 vu de l'arrière. On voit bien ici sur la première version de l'autocar, la moitié supérieure de la face arrière inclinée. Sur les versions modernisées, elle deviendra toute droite, ce qui fera gagner de la place.

 © Photo Olivier Meyer sur Wikipédia -3 mai 2005- Le Récréo ne mérite pas qu'on s'attarde longtemps dessus; Même s'il ne brille pas par un design très original ( bon ce n'est pas du Heuliez ), c'est un autocar aux lignes simples dont la construction inspire confiance. Un bon produit certainement au niveau du rapport qualité /prix.

Sécurité, fiabilité, solidité, et bon niveau de confort, c'est tout ce que nous demandons pour lui confier le transport de nos écoliers.


 © Photos Karosa : Ci-dessus le modèle Récréo de 12 m le plus récent avec son logo Irisbus

Historique et caractéristiques du Karosa Récréo  ( D'après Wikipédia)

Fin 1996, Renault VI qui avait racheté en 1993 le constructeur Karosa, commence à importer des véhicules qu'il commercialise dans son réseau : il s'agit du modèle C 935E, renommé "Récréo" pour le marché français. RVI possède donc désormais un véhicule spécialement adapté au transport scolaire. Cette première version du Récréo mesure 11,35 mètres. Il est équipé du moteur RVI MIDR 06.20.45 d'environ 10 litres de cylindrée, développant 256 Ch.

De grands groupes de transport comme Verney adoptent le Récréo et le personnalise afin d'en faire un véritable autocar scolaire. À ce titre des dispositifs actifs et passifs de sécurité sont installés : bandes réfléchissantes pour être mieux vu, détecteur de mouvements à l'arrière pour le recul…

La version suivante du Récréo est plus une évolution plutôt qu'une révolution. Cette version est plus rationnelle. La partie haute de la face arrière qui était pentue, devient droite. Cela permet l'installation d'une rangée de sièges, supplémentaire, ce qui est bienvenu car les strapontins ont été interdits quelques mois auparavant. L'évolution de la réglementation a un impact direct sur l'équipement du véhicule. Au passage, la vitre arrière diminue d'un quart en hauteur.

Le Récréo sous l'ère Irisbus

Irisbus, fusion de RVI et de Fiat-Iveco a été créé le 1er janvier 1999. Cette société est devenue l'un des meilleurs constructeurs de bus et de cars au monde, solidement soutenu par ses deux prestigieux parents, Iveco et Renault VI.

Le succès de Récréo n'est plus à démontrer. Irisbus modernise le véhicule. Il est porté à 11,99 m, doté de feux de gabarit en haut du pare-brise, équipé de ceintures de sécurité (devenues obligatoires) et propulsé par un moteur Iveco Cursor 8 de 228 kW répondant aux normes anti-pollution Euro 3.

La version actuelle du Récréo est dérivée du C 954E. Le Récréo existe en deux longueurs : 11,99 mètres (59 passagers) et 12,72 mètres (63 passagers). L'esthétique globale du véhicule a énormément progressé depuis les débuts du véhicule notamment grâce à l'adoption de vitres collées.


Historique de la société Karosa : Résumé d'après le site Internet de Karosa (disponible en tchèque, anglais et russe mais malheureusement dénué de version française malgré l'appartenance de Karosa à un groupe comme Irisbus qui appartient lui-même en grande partie à un groupe français : Renault; décidément cela confirme bien que le français est une langue en voie de disparition au niveau de la communication internationale)

La compagnie Karosa a une longue tradition dans l'industrie d'automobile.  Les origines de la production de véhicules se trouvent à Vysoke Myto, ville située à environ 160 kms à l'est de Prague. Elles débutent dès 1895, quand Josef Sodomka fonde sa compagnie sous le nom de "Première production de Bohême Orientale des chariots Josef Sodomka".  Le premier autobus fut construit en 1928 selon un dessin de Sodomka sur un châssis Skoda 125   Les autobus qui suivirent furent basés sur les châssis de Praga, Skoda, de Tatra et de Walter.  La compagnie connut un succès considérable dans le domaine de la conception de carrosserie mais également de la construction elle-même.  En 1930 Josef Sodomka Junior devient propriétaire de la compagnie.  Le premier autobus urbain construit sur un châssis de Praga NDO, fut construit en 1939 et l'année suivante, une série de 14 trolleybus fut entamée en coopération avec les compagnies Man et Siemens (ces trolleybus étaient toujours en service en 1961).  Dès 1947 fut conçu le prototype d'un luxueux autocar de ligne sur un châssis Skoda 706 RO, d'une capacité de 40 passagers offrant un niveau élevé de confort, de sièges réglables, des rafraîchissements à bord et de toilettes.  La production commença sur des versions et  interurbaines de l'autobus Skoda 706 RO.

En 1948 la compagnie a été nationalisée et son nom changé en "Karosa, usine nationale pour la construction de carrosserie et de véhicules" avec son siège social basé à Vysoke Myto.  L'année suivante le nom a été de nouveau changé, en "Karosa, entreprise nationale de Vysoke Myto".  Dans les années 50 un grand progrès a été apporté par la production de la carrosserie de l'autobus bien connu : le Skoda 706 RTO.  Avec sa durée de vie exceptionnellement longue et sa construction révolutionnaire, ce véhicule innovant a représenté les vrais débuts du savoir-faire industriel pour Karosa.

La production de cet autobus s'est achevée en 1971 avec un total de 14.451 unités.  Dès 1966 la gamme des produits s'est élargie avec succès  avec l'autobus du type SM 11. La production de ce modèle s'est achevée en 1981 avec 26.544 autobus produits.  

En 1972 l'équipement de production a été augmenté avec la construction d'une nouvelle usine, y compris une chaîne de montage moderne complète, afin de satisfaire les demandes croissantes des clients.  Dans les années '80 la production de la nouvelle gamme d'autobus 730 a débuté par de nouvelles améliorations dans la construction et la technologie.  

Le moteur Liaz a été utilisé (plus tard avec un turbo) et Il était situé derrière l'essieu arrière.  Une boîte de vitesse automatique a été utilisée pour la version d'autobus urbain B 731.  Cette nouvelle gamme de produits a été produite pour répondre aux exigences du transport des passagers.  Ce furent des autobus urbains et interurbains, des autocars grandes lignes et des autobus articulés qui circulent enore aujourd'hui dans beaucoup de pays du monde.  Principalement ici dans la République Tchèque vous pouvez voir encore des autobus employés par le DP (transport urbain public) et par les CSAD (Transports Tchèques d'Autobus) qui furent construits il y'a 12, 14 ou 16 ans.

 Le changement du système politique en Tchécoslovaquie en 1989, ainsi que la chute du Bloc communiste, ont apporté des changements fondamentaux dans l'organisation de la production et sur le marché des transports.  Le processus de la privatisation a été rendu encore  plus complexe par la dissolution de la République fédérale Tchèque et la création de la République Tchèque (La Tchécoslovaquie disparaît après un épisode fédéral (la Tchéco-Slovaquie, république fédérale tchèque et slovaque) le 1er janvier 1993 d’un commun accord entre les autorités tchèques et slovaques).  Les marchés orientaux, particulièrement le marché russe, ont acquis un caractère économique différent.  L'orientation sur Europe de l'ouest a dû prendre en compte les notions de production et de marketing dans cette région en voie de développement, qui avait été rarement respectée dans le passé.  

Pour Karosa la production maximum fut atteinte en 1986, année au cours de laquelle 3.410 autobus furent produits, avant que la transition ne se fasse pour passer aux conditions de l'économie de marché.  Pendant deux ans la production a chuté à approximativement 1.000 autobus par année (En 1991 1.629 unités ont été produites et 945 unités l'année suivante).  

L'organisation émergente  tourisme et du transport en commun a nécessité des produits fondamentalement innovateurs qui ont exigé des processus non traditionnels et des processus de construction totalement nouveaux.  Un pot catalytique pour filtrer les gaz d'échappement a commencé à être adopté en standard puisque les autobus ont dû désormais répondre aux exigences des normes Euro 1; en 1995 les normes Euros 2 sur les limites d'émission devenaient effectives.  Afin d'augmenter la sécurité des système de freinage, l' ABS a été adopté .  

La privatisation apporta avec elle un changement considérable.  Le 1er juillet 1993, la société par action Karosa a été créée employant 1.706 personnes impliquées dans la fabrication des autobus.  Karosa devient une compagnie privatisée indépendante.  Les négociations entre Karosa et la compagnie française Renault V.i. ont mené le 2 novembre 1993 à la création d'une compagnie commune.  C'était le commencement d'une association étroite et à long terme entre Karosa et Renault V.i. dans les domaines commerciaux, industriels, financiers et des ressources humaines.

En collaboration avec RENAULT V. I. un autobus spécifique a été conçu et fabriqué (dérivé du modèle C 935) destiné à Europe de l'ouest et au transport des écoliers. Ce produit est connu sous le nom de RECREO. Même avant son lancement officiel cet autobus avait éveillé un intérêt considérable de la part de la presse spécialisée. Après avoir été exhibé à la foire commerciale du MITCAR 1996 à Paris,  il s'est ensuivi un intérêt énorme pour le RECREO en France, dont les ventes ont été trois fois supérieures aux prévisions (200 unités vendues en 1997)

Dès 1994 la gamme des autobus 730 bus rentra en production équipée de moteurs Renault  et en 1995 commença leur exportation.

À la lumière de sa productivité et et en toute objectivité, Karosa est un des plus grandes réussites industrielles de Tchéquie. Des autobus faits à Karosa Vysoké Mýto sont vendus en France, en Italie, en Allemagne, en Finlande, en Suisse, dans les pays du Bénélux et d'autres pays européens.  Mais ce n'est pas tout. Vous pouvez également voir nos autobus sillonnant les routes des pays tels que la Guadeloupe dans les Caraïbes ou l'île de Réunion dans l'Océan indien, à Beyrouth ou en Egypte.  Karosa maintient également une excellente position sur le marché de la Fédération de Russie où elle est une des compagnies qui remporte le plus de succès au niveau des autobus importés.

Récemment Karosa a obtenu plusieurs marchés notamment en Pologne.  Il y a environ 1.600 employés travaillant chez Karosa, dont le salaire moyen est plus haut de celui de L'ensemble de la Tchèquie.  La prospérité de la compagnie et de ses employés se reflète dans la vie de Vysoké de Mýto et de ses environs.  D'ailleurs, Karosa a apporté une contribution importante aux activités socialement salutaires dans les domaines de la culture, du sport et de la santé...  

 Principales caractéristiques du Karosa Récréo de 12 mètres  

Constructeur

Renault Karosa puis Karosa au sein du groupe Irisbus

Châssis et caisse

Karosa

Places assises

59 + 1 pour le conducteur

Places debout

29

Nombre de places total

89

Accès

Par 2 portes à 2 vantaux :une à l'avant, une au milieu

Longueur hors-tout

11,990 m

Largeur hors-tout

2,500 m

Hauteur totale

3,165 m

Poids total à vide

11,10 tonnes

P.T.A.C

18, 00 tonnes

Moteur

Diesel 4 temps -6 cylindres en ligne -Iveco Cursor 8 Euro 3

Boîte de vitesses

ZF 6S.1600 à  6 vitesses, manuelle, synchronisée

Puissance

228 kW à 2050 trs/ mn

Réservoir Gazole 320 Litres
Diamètre de braquage 19 m

Sources : Documentation Wikipédia - Divers sites Internet :Site du constructeur : Karosa , Transbus : http://www.transbus.org/  - Photos :Denis Garel, vice président de l’association ARTM  Les Amis du Rail et des Transports de Marseille, Olivier Meyer:

Page créée le 28/08/2005  © Roland Le Corff -Version du 30/09/2009