Accueil  Home page  |   Plan du site   Toulon ma ville  |  Trolleybus de Toulon part 1 |  Trolleybus  Toulon part 2|  Vetra  |   Fiches techniques trolleybus Tramways de Toulon  | Tramways en couleurs |  Autobus |  Contact   |  Liens  |

 

Histoire des trolleybus toulonnais

Les trolleybus toulonnais 1949-1973 |  Histoire des trolleybus toulonnais  | les lignes du réseau de trolleybus toulonnais 3eme partie     

Cette page résume l'histoire des trolleybus toulonnais dont le service dura 24 années, du 5 mai 1949 au soir du 19 février 1973 et donne l'inventaire du parc.

Coll. Roland Le Corff - Carte postale Editions du Gai soleil - Vu ici à la fin des années 60, la gare SNCF (place Albert 1er) , était à l'époque le point de départ de nombreuses lignes : les lignes 3, 7, 9, 14 notamment. On peut voir un autobus Berliet PH-80 et un trolleybus VBRh, en attente. Au premier plan, un break Citroën ID 19.

Carte postale éditions Mary  (don de Michel Bonnafoux) - Boulevard de Strasbourg, devant les Dames de France, un trolley VBRh de la ligne N° 3 en croise un autre et s'apprête à descendre sur sa droite, la rue Henri Pastoureau pour se diriger vers Le Mourillon.

Photo coll. G.Bonnafoux - La rue de la République dévastée, en 1944 donne une toute petite idée de l'ampleur des travaux de reconstruction du réseau de transport.

Les prémices :

Le 24 novembre 1943 à 13 heures 10, un terrible bombardement met à mal le pittoresque quartier du Mourillon et les vieux quartiers du port, c'est le premier effectué par les alliés ( voir la page sur Toulon). Sont touchés: le boulevard Bazeilles ( connu pour sa caserne de l'infanterie de Marine), les rues  Castel, Castillon, Lamalgue, le quartier populaire de Besagne...ci-contre la rue de la République dévastée par les bombardements, vue prise à la libération. On voit bien que toute circulation y est devenue totalement impossible.

Le glas du tramway :

La ligne de tramways subit de tels dommages qu'elle ne pourra jamais être remise en circulation. Le 26 août 1944, c'est le défilé de la libération sur le boulevard de Strasbourg, le cauchemar est terminé pour la ville meurtrie et ses habitants.( 50 000 environ seulement sont restés), maintenant il faut penser à reconstruire; les dégâts sont immenses et les moyens de transports, notamment les tramways, en fort piteux état : voies détruites, motrices et remorques délabrées ou obsolètes par leur âge déjà fort avancé. Le dernier tramway circula cependant le 15 avril 1955 sur la ligne des Routes.

Naissance du réseau de trolleybus :

Suite aux destructions subies par la ligne de tramways du Mourillon, le conseil municipal étudie au cours de sa réunion de décembre 1944 un projet de reconstruction des 9 lignes du réseau avec une exploitation par trolleybus. Un chiffrage est établi prévoyant l'achat de 63 véhicules de types B et C ( voir signification dans la page consacrée au constructeur de trolleys Vétra) ainsi que les sous-stations pour l'alimentation électrique, les lignes bifilaires, les installations telles que garages et ateliers. Le budget prévisionnel s'élève à une somme avoisinant 110 millions de francs de 1944 ( exactement 109. 890.000 F soit 109.120.170 F de 2001 ou 16.948.335 Euros de 2002 - conversion selon source INSEE)

En 1946, la municipalité revoit sa copie à la hausse et prévoit 80 véhicules au lieu de 63, avec un garage-dépôt-atelier pour 120 trolleybus de types B et C. Le budget passe alors à 179 millions de francs ( 78.402.000 F de 2001 ou 12.179.190 Euros de  2002)

Malgré tout, il faudra attendre 1948 pour qu'un programme de transport en commun urbain soit exécuté à Toulon. La ligne du Mourillon au centre de Toulon est prioritaire, la RMTT la met en service au premier trimestre 1949- Celle du Cap Brun, très vieille et très usée est classée en deuxième priorité. Mais avant cela, il faut déblayer les rues obstruées par les montagnes de gravats issus des immeubles écroulés. 15 autobus assurent le service de la ligne 3 en attendant l'arrivée du trolleybus.

Carte postale éditions Mary -Carte postale aimablement communiquée par Jacques Lahitte : Les bifilaires sont installés très progressivement de 1947 à 1949 au rythme des travaux de déblaiement et de reconstruction du port et des quartiers environnants, de même le dépôt de la Mitre est aménagé spécialement poour accueillir les futurs trolleys. On peut voir encore de nos jours le long du boulevard, les pylones qui supportaient les lignes d'alimentation des trolleys. Ci-contre arrivée à la boucle de retournement du Petit-Bois, terminus de la ligne du Mourillon. -    Cliquer pour agrandir

Photo coll. Marc Bargier - Au  Mourillon en  1952, sous les palmiers du boulevard du Littoral, petit moment de bonheur ordinaire en famille au bord de la mer.Le monsieur ( sans doute le papa) est vêtu d'un simple maillot de corps, un "Marcel" ainsi que l'enfant situé à droite; les 2 femmes dont l'une doit être la maman des enfants, sont habillées de robes à fleurs dont l'élégance tranche avec le style décontracté de l'homme. La scène doit se passer en été, il fait beau et chaud; la famille en a profité pour faire une agréable promenade au bord de la mer, c'est un un jour heureux et insouciant. C'était tellement bien qu'une petite photo souvenir s'imposait. Le trolleybus fait partie aussi du paysage : en arrière du groupe, un trolley de type VCR s'éloigne en direction du Petit Bois ou de la Mitre sur la ligne 3. Il porte le N° de parc 5; acheté en 1949 il sera renuméroté plus tard 51. "Les souvenirs sont cors de chasse dont meurt le bruit parmi le vent " (Apollinaire)   

Entre 1955 et 1957, le réseau achète 6 trolleybus sur base Chausson-APU, les VBC numéros 80 à 85. En 1961, la RMTT fait l'acquisition d'un ELR (sur base Berliet PBR) qui restera unique dans son type et sera le tout dernier véhicule à rejoindre le parc des trolleybus toulonnais.A partir des années 1966-1967, les 10 trolleys VBRh de la série 61 à 69 ainsi que les 71 et 79, sont modifiés et modernisés avec des caisses d'autobus Berliet PH 8-100  voir photos couleurs. Au moins 9 véhicules sur 10 restèrent en service sur la ligne N° 3 jusqu'à la disparition de l'exploitation par trolleybus, le 20 février 1973, .

Photo RMTT col. ASBTP - Le VBBh N° 58 desservant la ligne N° 9, est pris avenue Vauban, après son départ de la gare SNCF, place Albert 1er. Il dessert le Pont-du-Suve en passant par St-Jean-du-Var. Ce trolleybus est déjà passé chez le carrossier Roberto, du Muy.   Cliquer pour agrandir

Marque

 Type

Année(s) d'achat

Organes mécaniques

Carrosserie

Nombre

Neufs ou occasion

Provenance

N° des véhicules

Année du retrait

Lignes où ils ont circulé

Vétra

VCR

1949

Renault

SNCAC (Fourchambault)

5

Neufs

 

1 à 5 puis renumérotés de 51 à 55

 1964

 1/3/7 / 9

Vétra

VCR

1954

Renault

SNCAC (Fourchambault)

7

Occasion

Réseau Bordeaux

72 à 78

 1964/1968

 1/3/7 / 9

Vétra

VBBh

1949

Berliet

Berliet

5

Neufs

ex OTL (1)

Lyon

de 6 à 10 puis renumérotés de 56 à 60 (2)

 1964 à 1972

 1 /3/7 /9

Vétra

VBRh (3)

 1952

 

Renault

Ets Fernand Genève (Ivry sur Seine)

8

Neufs

 

 de 11 à 18 puis renumérotés de 61 à 68

 1972

 1 / 3

Vétra

VBRh (3)

1954

Renault

Ets Fernand Genève (Ivry sur Seine)

2

Neufs

 

 71 et 79

1972

 

1 / 3

Vetra VBRh

1952 -

1954

Renault et Berliet Modernisation aec carrosseries Berliet PH 8-100 10 rénovation en 1966-1967 RMTT 91 à 100 1973 1 et 3

Oerlikon

(4) )

B

1952

Panhard

Million-Guiet-Tubauto-

 

1

Neuf

prototype

Usine Oerlikon à  Ornans (25)

19 puis 69 puis 86

1972 ?

surtout la 9

Oerlikon

(4) )

B 1952

Decauville

Million-Guiet-Tubauto Decauville

Aluminium français

1

Neuf

prototype

Usine Oerlikon à  Ornans (25)

20 puis 70 puis 87

1972 ?

surtout la 9

Vétra

CS-60

1956

Renault- Scemia

SNCAC Fourchambault (Nièvre)

4

Occasion

Réseau Bordeaux

 86 à 89

 1961/ 1964

 3 / 9

Vétra

VBC-APU

1955 à 1957

Chausson

Chausson

6

Neufs

 

 80 à 85

 1971 /1973

 1

Vétra

ELR

1961

Berliet

Berliet

1

Neuf

 

 90

 1972

 1/9

 

 

 

Total 

 

40

 

 

 

 

 

 

(1) A Lyon, l'OTL (Compagnie des Omnibus et Tramways Lyonnais) devenue plus tard TCL ( Transports en Commun Lyonnais). ) passe commande de 50 trolleybus Vétra, mais à la dernière minute,  il décide de remplacer 20 Vétra par des modèles SFT Jacquemond-Tubauto. Vétra qui a déjà fabriqué les véhicules essaie donc de les revendre ailleurs et parvient à tous les placer auprès des réseaux de Toulon, Grenoble, Marseille et Casablanca. Ces 5 VBBh peuvent donc être considérés comme neufs car ils n'ont jamais roulé une seule fois dans les rues de la capitale des Gaules.

(2) Le N° 58 ancien N° 8 est devenu 88 en 1967, il a été rénové très partiellement avec ajout d'une direction à assistance pneumatique mais n'a subi aucune modification au niveau de la carrosserie.

(2) Le N° 59 ancien N° 9, a été renuméroté 89 en 1967, c'est le seul VBBh a avoir subi une transformation en vue de le moderniser (rajout d'aérateurs frontaux, nouvelle girouette, suppression du capot de ligne, ajout girouette latérale et arrière, carénage des embases de perches)

(3) Les 10 Vétra VBRh furent modernisés dans les ateliers de la RMTT en 1966-1967 avec l'adaptation de caisses d'autobus Berliet PH 8-100. Ils furent sous cette nouvelle carrosserie renumérotés de 91 à 100.( voir paragraphe sur cette transformation et photo couleur)

(4) 1 véhicule numéroté 19, sur base Panhard carrossé entièrement en aluminium avec tôles rivetées carrossé par MGT (Million-Guiet-Tubauto) -1 véhicule numéroté 20, carrossé par MGT  et Decauville . Ces 2 trolleybus sont équipés électriquement par la firme suisse Oerlikon dans son usine française d'Ornans (Doubs).  En 1958 et 1960, ces 2 véhicules ont été équipés par la R.M.T.T. de caisses d'autobus Chausson type APH 2-52, l'une prélevée dans le parc d'autobus, l'autre achetée d'occasion. Après transformation, ils prirent les N° 69 et 70 puis en 1967, 86 et 87. Figuraient toujours à l'inventaire de 1967.

Sources :

"1880  -1980: Un siècle de transports en commun dans l'agglomération toulonnaise" par Gabriel Bonnafoux (†) et Albert Clavel - Autocars, autobus, trolleybus de France 1950-1980 par Jean-Henri Manara et Nicolas Tellier - Berliet 1905-1978 par Christophe Puvilland - Henri Martin - Georges Muller (†) "Les trolleybus français en France et dans le monde 1900-2016" aux éditions Maquetrén (Espagne) - Albert Clavel - RMTT : coll. ABTP :  Inventaire parc RMTT du 18 janvier 1955 - Inventaire parc RMTT du 1er avril 1961.

Photos :

Collection Roland Le Corff - RMTT : Collection ASBTP : (présidée par M. Yohan Keller) - Gabriel Bonnafoux (†) - Michel Bonnafoux  Christian Buisson - Coll. Jacques Visconti (cartes postales) - Albert Clavel - Marc Bargier - Jacques Lahitte : actuellement son site sur le Mourillon d'antan : http://www.le-minot.com/ ne fonctionne plus.

 © Roland Le Corff - page créée le 31/03/2003 - version du 02/06/2018