Accueil  Home page  |   Plan du site   Toulon ma ville  |  Trolleybus de Toulon part 1 |  Trolleybus  Toulon part 2|  Vetra  |   Fiches techniques trolleybus Tramways de Toulon  | Tramways en couleurs |  Autobus |  Contact   |  Liens  |

 

Logo cars GABY

  LES AUTOCARS GABY ( les cars bleus ) pPage 2  

 

Voir aussi l'histoire des autocars GABY en page 1 - La SODETRAV est traitée dans une page spéciale : voir la SODETRAV

Les autocars GABY dans les années 70

© Photo Jean-Henri Manara  - Saisi en 1975 près du jardin Alexandre 1er juste en face du lycée Bonaparte, cet autocar SAVIEM S45 dessert Toulon par La Crau. Remarquer les inscriptions HYÈRES TOULON peintes en lettres jaune sur les flancs et Gaby Hyères sur le devant de l'autocar.Sur les véhicules plus anciens, les lettres étaient en relief, en métal chromé et le logo Gaby situé au-dessus du phare droit, était également en métal.  

Cliquer pour agrandir

Le SAVIEM SC50, un sympathique laideron

 

© Photo Jean-Henri Manara  - Ci-dessus deux photos de Saviem SC 50 des autocars GABY : celui du bas a été saisi en 1975, celui du haut en 1973 au même endroit que le SAVIEM S45 de la photo du haut. Il desservait une ligne partant de la gare SNCF de Toulon passant par La Valette, La Coupiane, le centre commercial  Barnéoud, les Hauts de la Garde, l'université et la zone industrielle de Toulon Est. Elle a été remplacée par la ligne 191. Cliquer pour agrandir

Les autocars GABY dans les années 80

© Photo Jean-Henri Manara - Ce SAVIEM S 45 saisi en 1983 place Noël Blache dessert ici la ligne 191: Observatoire ZI Toulon Est. Malgré la couleur bleue qui lui est restée des GABY, c'est déjà un véhicule de la SODETRAV depuis 1979. Il porte le numéro de parc 37. Sur son flanc gauche à l'aplomb de la 3ème baie, on peut encore lire le mot Hyères à moitié effacé. Cliquer pour agrandir

 

Photo Paul83 - Un bien beau SAVIEM S 45 GT - Cliquer pour agrandir

 

    Photo coll. Gabriel Bonnafoux - Les Cars GABY ont disposé dans leur flotte de cars Saviem  de types S45 GT et S 53 M.

    Ils portaient les N° de parc suivants : 2, 5, 6, 9, 12, 15, 17, 18, 19, 22, 24, 27, 29, 30, 31, 32, 33, 34, 36, 37, 39, 44, 45, 46, 47, 70, 71, 72. ( info Olivier Reboul)

    La photo ci-contre montre un S 53 M, un autocar de 67 places dont 45 assises et 22 debout. L'accès s'effectuait par 2 portes pliantes : à 3 vantaux à l'avant, à 2 vantaux à l'arrière. D'une longueur de 11,30 m pour 2,50 m de large, son poids à vide était de 8,20 t et son poids total en charge de 14,50 t.

    Autocar SAVIEM S 43 M

Les autocars GABY dans les années 60

 

 

Photo Jean-Yves Mounier parue dans Charge utile magazine : Ce véhicule bleu foncé est sans nul doute un ancien GABY qu'on voit ici après sa réforme, à vendre au plus offrant à Vidauban, le long de la RN 7. Il a été immatriculé dans le Var en août 1960.

Il s'agit d'un autocar Saviem-Chausson ZR 20C, version courte de 37 places du ZR 20 N (N pour normal), il est doté du même moteur Renault 6 cylindres que le ZR 20N. Les ZR 20 sont sortis en 1958. Cliquer pour agrandir

 

Photo coll.G. Bonnafoux - Ci-dessus, un SAVIEM SC1 des autocars GABY qui ressemble à s'y méprendre au ZR 20. Un moyen de les distinguer : sur le ZR20, il y'a une barre transversale sur la calandre qui n'existe plus sur le SC1. LE SC1 est sorti en 1960 pour remplacer les ZR 20. Il est équipé du nouveau moteur Fulgur de 6842 cm3, de la suspension aérostable et d'une direction à assistance hydraulique. Le modèle de la photo comporte 56 places dont 38 assises.

Les autocars GABY dans les années 50

© Photo Jean-Henri Manara - Un bien beau véhicule que cet autocar Renault R4191 qui pourrait bien être un GABY. Bien qu'immatriculé en 1955, il a été pris en photo en 1977 devant le lycée Bonaparte.  Il ressemble à un autocar desservant la Marine Nationale.

Voici que en dit Paul83 : "C'est avec un car de ce type que j'ai commencé ma carrière de chauffeur. Il datait de 1954, son siège n'était pas réglable, il fallait avoir la taille mannequin, pour les trop petits ou les trop grand, il fallait déboulonner percer plus ou moins loin du volant. C'était un simple baquet en tôle avec un cousin en Skaï pour l'assise et le dos. Il avait le moteur Renault 120 cv dit "fainéant" couché dans l'empattement couplé à une boite de vitesses à cinq rapport non synchronisés. Sa direction était assistée à air-comprimé et les freins était moitié air et moitié hydraulique"

Cet autocar semble encore bien vaillant et présentable mais il accuse néanmoins le poids des ans, de nombreuses traces de corrosion trahissent ses 22 ans.( rétroviseurs complètement rouillés par exemple)  Cliquer pour agrandir

Voir aussi les 3 pages consacrées à la SODETRAV : SODETRAV page 1 - SODETRAV page 2   SODETRAV page 3


Page créée le 19/02/2012  © Roland Le Corff -Version du 10/03/2015