Accueil  Home page  |   Plan du site   Toulon ma ville  |  Trolleybus de Toulon part 1 |  Trolleybus  Toulon part 2|  Vetra  |   Fiches techniques trolleybus Tramways de Toulon  | Tramways en couleurs |  Autobus |  Contact   |  Liens  |

 

Logo cars GABY

  LES AUTOCARS GABY ( les cars bleus ) et la SODETRAV   Page 1

Voir la suite des autocars GABY : page 2 -  La SODETRAV est traitée sur plusieurs pages :

voir la page SODETRAV

Historique : Bleus comme les cars Étoile mais d'un bleu marine beaucoup plus foncé, les cars GABY ont longtemps sillonné les artères toulonnaises et hyéroises, aujourd'hui ils perdurent sous les couleurs de la SODETRAV...

Le logo des cars GABY ci-contre a été dessiné par Maurice Veil qui était alors pianiste au Casino de Hyères et aussi peintre cévenol ( info donnée par William Brès)

Voici ce que l'on peut lire sur le site Internet de la SODETRAV : La SODETRAV, émanation du Groupement des Autocars Bleus Hyérois (GABY), est une entreprise solidement ancrée dans le tissu économique varois avec un historique qui remonte au début 20ème siècle, son développement s'accélérant avec l'acquisition des Chemins de Fer de Provence (CP) en 1976. La SODETRAV fait aujourd'hui partie du groupe KEOLIS qui est le leader français du transport de voyageurs spécialisé dans le transport, opérateur multimodal : urbain, interurbain, expertise métros, compétence ferroviaire et ses activités complémentaires. Un peu court comme historique ! Aussi quelques compléments seront les bienvenus : L'histoire des compagnies GABY et CP est indissociable, leur rivalité animée par un esprit de concurrence sans limite, dura plus plus de 35 ans.

Voici que en dit le blogueur Paul83 ancien chauffeur de car sur Gaby, Rapid Hyérois et SODETRAV.sur son blog : http://paul83.skyrock.com :

"Les autocars GABY (Groupement des Autocars Bleus Hyérois) étaient un groupement de transporteurs comprenant des petits transporteurs publics mais aussi une agence Renault et une branche marine (SHEMA et SHEMA Marine) ainsi que les Rapids Hyérois qui effectuaient un service journalier sur Lyon et de la messagerie. En 1975 ils changent et englobent la CP (Compagnie des Chemins de fer de Provence) qui était leur concurrent et deviennent alors la SODETRAV (Société de Transport Varois)."

 

© Photo Jean-Henri Manara  - Saisi en en 1973, cet autocar SAVIEM S45 GT GABY stationne à la gare routière près de la gare SNCF de Toulon, boulevard Toesca; il vient probablement tout juste d'arriver à destination car sa girouette affiche : "Toulon en passant par La Crau et La Valette". Le disque rouge indique un service régulier .En arrière, on aperçoit le centre de tri postal.         (Cliquer pour agrandir)

Les prémices : Tout débute en 1932 : un exploitant routier hyérois, M. Picoche, concessionnaire local de la firme Renault, fonde pour exploiter la ligne Toulon -Hyères ( la plus rentable de toutes !) , une coopérative de propriétaires et conducteurs d'autocars sous le nom de Groupement des Autobus Bleus Hyérois ( bientôt plus connu sous le nom de GABY)  .Il deviendra rapidement le grand rival des CP, les Chemins de Fer de  Provence  qui exploitent le réseau ferré Toulon-Hyères-St-Raphaël - St-Tropez- ( voir la fiche des CP) et l'histoire du Macaron, le chemin de fer du littoral.

Avant la guerre, les cars Gaby assuraient la liaison de Toulon à Hyères. De la place Armand Vallée, porte d'Italie, les autocars desservaient les Solliès, la Garde, la Crau, Pierrefeu et Collobrières.

Situation des cars GABY en 1932 ( selon Gabriel Bonnafoux) : ils desservaient les lignes suivantes :

Cavalaire - Le Lavandou - Hyères - Toulon : 28 voyages par semaine plus 1 le dimanche ( ligne reprise par GABY à l'entreprise Geti et Goria à Hyères)

Toulon-Pont du Suve - Le Pradet - La Garonne: 42 voyages par semaine ( successeur de Siccardi à Hyères)

Toulon - Le Pradet - Carqueiranne: 42 voyages par semaine ( successeur de Patriti et Vassalo à Hyères)

Toulon - Hyères par le Chemin long et La Garde: 455 voyages par semaine

Toulon - Hyères par La Garde et La Crau: 182 voyages par semaine

Toulon - La Valette - La Crau - Hyères -: 98 voyages par semaine

Toulon - Carqueiranne - Hyères: 280 Voyages par semaine

Toulon - La Capte - Giens: 28 voyages par semaine

Succès immédiat : La nouvelle entreprise accrut son parc initial de huit cars jusqu'à une quarantaine deux ans plus tard, concurrençant efficacement les trois lignes ferroviaires, aussi bien les CP via Carqueiranne que le PLM et les tramways de la STVG via La Garde (La ligne de tramways Toulon - La Garde très concurrencée par les cars GABY ferma d'ailleurs définitivement le 3 septembre 1936)

A partir de mai 1935, les Chemins de fer de Provence connurent un véritable renouveau grâce à la mise en place des autorails Brissonneau et Lotz en remplacement des locos vapeur. Le succès fut énorme et mit à mal la concurrence des autocars notamment ceux des GABY. Les CP grâce au modernisme des autorails Brissonneau qui leur permirent de gagner en temps de parcours et en confort, firent très mal à la concurrence des autocars.

Fin 1936, la compagnie CP racheta à l'entreprise Viale, les lignes routières Toulon - St-Tropez et St-Tropez - St-Raphaël.

En 1938, un plan départemental de coordination des transports fut mis en place afin de mettre fin à la concurrence anarchique entre le train et la route sur les mêmes itinéraires. Sur le parcours Toulon - Hyères, la desserte des cars GABY fut réduite. C'est à cette époque profitant de l'élimination de la concurrence sur un certains nombres de lignes, que les CP prirent le parti de compléter leur desserte ferroviaire par des autocars.

La guerre de 39-45 : Seul le train du littoral continua d'assurer un réel trafic; les autocars victimes de la pénurie de carburant, de pneumatiques et de pièces de rechange, restèrent pour la plupart au garage à l'exception de quelques services via La Garde que la société GABY put maintenir après avoir converti près de la moitié de son parc avec des équipements au gazogène.

Après la guerre : Dans les derniers mois de 1946, la société GABY proposa au département la constitution d'une coopérative de transporteurs routiers pour remplacer la ligne CP. Cette offre était assortie d'un rappel de la contribution active de ses responsables dans la Résistance. La société CP si elle désirait bien se retirer définitivement du chemin de fer, n'entendait pas renoncer au service routier de substitution et elle le fit savoir en proposant la modification de la convention de concession.

Au début de l'année 1948, une négociation fut engagée entre GABY et CP pour se répartir la future exploitation routière : la compagnie CP assurerait le service du Littoral jusqu'à St-Tropez et St-Raphaël et les "cars bleus" reprendraient l'intégralité de la desserte locale entre Toulon et hyères.

 

Renault 215 D carrosserie Belle-Clot 1950

Photo parue dans Charge Utile Magazine N°42 - Tout d'abord Merci à Nicolas Tellier qui m'a signalé cet article.

Ci-contre un des 7 véhicules carrossés par le célèbre carrossier grenoblois Belle-Clot pour le compte des autocars GABY sur châssis Renault 215 D ( voir fiche) - Trois sont des autocars de 35 places comme celui de la photo et quatre sont des autobus affectés à la ligne Hyères-Toulon.

L'emplacement de la porte arrière dans le prolongement du couloir central, permet d'aménager 2 vastes coffres latéraux dans le porte-à-faux.

Evidemment quand on compare avec le 215 D de série livré par la Régie Renault et comme on dit d'une manière populaire "Y'a pas photo !" C'est toute la griffe d'un grand couturier de la carrosserie qui fait la différence. (Cliquer pour agrandir)

LES VÉHICULES DES CARS GABY

 

Ci-dessus à gauche : Cet autocar Renault ZP de 1937 n'est certes pas un GABY mais il aurait pu l'être : c'est un véhicule appartenant aux Rapides du littoral qui deviendront par la suite les Rapides de la Côte d'Azur; ils assureront avec 70 ZP, la ligne Nice-San Remo. Les cars GABY ont possédé ce type d'autocar et l'information m'a été donnée par Jacques Visconti à qui je dois de nombreux renseignements et documents photographiques.Ci-dessus à droite, un autocar Renaullt 215 D photographié ici à Giens après guerre, devant le bien nommé "Presqu'il Bar".   

Cliquer pour agrandir

 

Autocar Renault R 4191 Cars GABY Toulon-Hyères

© Photo Jean Capolini -Ci-contre un autocar GABY pris place Noël Blache en juin 1964; il s'agit d'un Renault du type R 4190 ou 4191. Il affiche la direction de Carqueiranne sur sa girouette; remarquer au-dessus de la calandre la traditionnelle réclame pour les meubles Bernard, celle-là même qui figure sur la majorité des véhicules de la RMTT à la même époque.

Remarquer également le disque rouge en bas à gauche du pare-choc. Il correspond aux services réguliers qui assurent la desserte d'une relation définie par un itinéraire, des dates et un horaire publiés à l'avance et déposent des voyageurs en des points désignés.

Cette signalisation avait été instaurée en 1934, il y'avait six types de disques de couleur. Elle a été supprimée le 30 octobre 1974.

Voir Charge Utile N° 25 de janvier 1995 pour tout complément.

Autocar GABY Renault R 4191

Photo extraite du livre: La fabuleuse histoire du S 45. Ci-contre, un car GABY desservant la ligne Hyères-Toulon fait son plein de voyageurs au départ de Toulon sous l'œil attentif d'un policier à képi et gants blancs. Il s'agit d'un Renault R 4191 à pavillon abaissé. Cliquer pour agrandir

Ce modèle est sorti à partir du 30 août 1950 suite au R 4190.Il en diffère notamment par une hauteur plus basse de 12,7 cm. En effet le R 4190 avec sa galerie à bagages culminait à 3,28 m alors que la hauteur standard des véhicules d'avant-guerre ne dépassait guère 2,90 m d'où de nombreux problèmes pour les transporteurs : garages au plafond devenus soudain trop bas, accrochage sur les branches basses des arbres bordant les routes provoquant parfois le décrochage et la chute des bagages de la galerie...

Voir la galerie des autocars GABY page 2

Voir aussi les 3 pages consacrées à la SODETRAV : SODETRAV page 1 - SODETRAV page 2   SODETRAV page 3


Sources : "1880  -1980: Un siècle de transports en commun dans l'agglomération toulonnaise" par Gabriel Bonnafoux (†) et Albert Clavel - Le train du littoral par  José Banaudo aux éditions du Cabri - Paul83 et son blog : http://paul83.skyrock.com -

Photos: Jean-Henri Manara - Jean Capolini - Collection Gabriel Bonnafoux - Photos extraites du livre "Le train du Littoral" - Les passionnés de ce train doivent se procurer absolument l'excellent livre de José Banaudo, la référence absolue en la matière : "Histoire des chemins de fer de Provence , tome 2 : Le train du Littoral "( Les Éditions du Cabri) avec la participation du G.E.C.P ( Groupe d'étude pour les Chemins de fer de Provence) et Raymond Bernardi. - "La fabuleuse histoire du S 45"ou 40 ans d'histoire des cars Renault par Nicolas Tellier aux éditions Massin. Site Internet de la SODETRAV -Article sur la carrosserie Belle-Clot dans Charge Utile Magazine N° 42 de juin 1996 - Doc sur les S 45 et S 53 : Olivier Reboul. William Brès pour l'info sur le créateur du logo des Gaby. Un grand merci aussi à Jacques Visconti.

Ne manquez pas de consulter la fabuleuse collection de photos de bus, trolleybus, tramways, funiculaires, trains, téléphériques...de Jean-Henri Manara sur le site Flickr, des photos couleurs d'une grande rareté, datant même d'avant 1963 et d'une qualité exceptionnelle : suivre ce lien : jhm0284: Une véritable plongée dans l'histoire passée des transports de différents pays : France, Suisse, Belgique, Espagne, Portugal, Autriche, Pays Bas, pays scandinaves etc..

Retrouvez les extraordinaires et très rares photos de d'autobus, trolleybus, tramways de nombreuses villes de France et d'autres pays du monde (dont certaines remontent à 1954), sur la page Flickr de Jean Capolini en suivant le lien suivant: https://www.flickr.com/photos/151983085@N05/albums .

Page créée le 15/03/2005  © Roland Le Corff -Version du 23/07/2018