LES AUTOBUS DE TOULON 2005 à nos jours

Accueil|Home page |Plan du site | Toulon ma ville | Trolleybus de Toulon part 1 | Trolleybus Toulon part 2| Vetra|Trolleybus de France et d'autres pays|Tramways de Toulon | Tramways en couleurs|  Autobus Toulon de  1935 à nos jours  | Autobus 1980-2005 | Autobus 2005 et + |   Contact | Liens |

  LE RÉSEAU MISTRAL ET LA RMTT - INVENTAIRE DU PARC VÉHICULES EN DÉCEMBRE 2017 

 

Petit rappel sur le Réseau Mistral  et les sociétés qui opèrent pour son compte: :

Le Réseau Mistral est le service de transport en commun desservant les villes de Carqueiranne, Hyères, La Crau, La Garde, La Seyne-sur-Mer, La Valette-du-Var, Le Pradet, Le Revest-les-Eaux, Ollioules, Saint-Mandrier-sur-Mer, Six-Fours-les-Plages et Toulon. Il est géré par la communauté d'agglomération Toulon Provence Méditerranée (TPM). Il a été créé en 2003 à la suite d'une volonté de la communauté d'agglomération d'unifier les lignes et les tarifs qui se pratiquaient dans l'agglomération à l'époque.

Le Réseau Mistral est un des seuls réseaux de transports urbains à exploiter quotidiennement des lignes régulières maritimes. Gérées par la commune de Toulon depuis 1981, ces lignes maritimes sont actuellement au nombre des trois au départ de Toulon desservant La Seyne-sur -Mer, les Sablettes via Tamaris et Saint-Mandrier.

La R.M.T.T : Régie Mixte des Transports Toulonnais est la société qui gère le réseau de transports en commun appelé Réseau Mistral, desservant le périmètre de la Communauté d'agglomération Toulon Provence Méditerranée (T.P.M) . Celui-ci dessert 12 communes. L'exploitation du réseau est assurée par Transdev (qui exploite aussi les Lignes du Var (LDV).

La RMTT (Régie mixte des transports toulonnais) La RMTT dessert quasiment toutes les communes de l'Agglomération Toulonnaise sauf Hyères et Six-Fours, desservis par La SODETRAV et LDV (Lignes du Var).

Elle exerce sur les lignes suivantes : 1, 3, AB 3, 6, 8, 9, 10, 11, 11 B, 12, 15, 18, 19, 20, 31, 33, 36 A, 36 B, 40, AB 49, AB 50, AB 51, AB 52, 55, 81, 82, 85, 87, 91, 92, AB 93, 98,101,111,112, AB 121,129, 19, AB 191 et U.

La RMTT sous-traite avec deux compagnies : la SODETRAV pour la partie Est du Réseau (Hyères -Toulon <-> Hyères) et les Lignes Du Var (LDV) pour la partie Ouest du Réseau (Six-Fours et Toulon  <-> Six-Fours) .

La SODETRAV fait partie du groupe Keolis. Elle assure uniquement l'exploitation des lignes urbaines du Réseau Mistral de la Communauté d'agglomération Toulon Provence Méditerranée, ainsi que des transports scolaires urbains et interurbains et le transport privé de voyageurs (séjours, voyages).

La SODETRAV dessert actuellement les lignes 17, 23, 29 ( la 29 A ayant disparu) , Toulon par la Crau via La Bayorre. La 29 B ayant également disparu, c'est la lignes 23 qui passe désormais par la Moutonne jusqu'a Hyères Espace 3000. Deux autobus sont affectés spécialement à la ligne 6 qui remplace désormais les lignes 5 et 7. Par ailleurs, elle exploite également les lignes 39,  63, 64, 66, 67, 68, 69, 102, 103

Les Lignes du Var (LDV) : La société est une filiale du groupe Transdev né en mars 2011 de la fusion de deux acteurs majeurs du transport de voyageurs, Veolia transport et Transdev. Depuis le 25 Mars 2013, le groupe a adopté le nom de Transdev. LDV assure les services réguliers, le transport scolaire, le transport de personnel, le tourisme, le service urbain. Elle regroupe les anciennes sociétés : Littoral Cars à Sanary-sur-mer et Solliès, Transvar à Solliès-Toucas, et Selme à Brignoles. Par ailleurs, il faut signaler dans cet historique que les cars Orlandi à Ollioules avaient été eux-même rachetés par Littoral Cars en 2007 . Ces derniers ont repris en partie les lignes du secteur Ollioules - Sanary et opèrent désormais sous le nom de LDV.

LDV opère sur les lignes 70, 71, 72,120 et 122 pour le compte du réseau Mistral.

Livrée des bus :

Depuis le 6 juillet 2009, les livrées des transporteurs SODETRAV et Littoral Cars (devenus entre temps LDV) disparaissaient au profit de la livrée bus unique du Réseau Mistral ( bleu et blanc) sur les lignes deservies pour le compte du Réseau Mistral.

Etat du parc du Réseau Mistral au 1er décembre 2017 ( 300 véhicules au total )

Cet inventaire prend en compte tous les véhicules du réseau Mistral comprenant ceux de la RMTT et ceux qui sont affrétés par d'autres compagnies comme la SODETRAV et les LDV (lignes du Var)

RMTT

Numéro de parc ( ou tranche de numéros) Type véhicule Marque Modèle Carrossier Date immat.   Motorisation

Nombre

Par type véhicule

417 à 420 Minibus Citroën Jumper Durisotti   Diesel

4

49

401 à 409 Minibus Mercedes Sprinter Vehixel 2009 Diesel

9

415- 546 à 561 Minibus Renault Master Dietrich Noventis 420 2006 à 2009 Diesel

10

562 à 587 Minibus Renault Master Vehixel 2016 Diesel

26

360-364 à 369 Midibus Heuliez GX 117   2004 - 2005 Diesel

7

27

340 à 342 -344 à 346 Midibus Heuliez GX 127   17/05/2011 Diesel

6

310 à 323 Midibus Heuliez GX 137   2014 - 2015 Diesel

14

300 à 309 Standard Heuliez GX 137 L   03/2015 Diesel

10

119

600 à 615-617-620 à 627-630-632-633-635-636-638 à 644- 646-647-649-651 à 656-658 à 660-662-664 à 672 Standard Heuliez GX 317   2003 - 2004 Diesel

57

722-723-729-730-733 à 748-752-753 Standard Heuliez GX 327   2008 à 2010 Diesel

22

780 à 789 Standard Heuliez GX 337   2016 - 2017 Diesel

10

765 à 779 Standard Heuliez GX 337 HYB   2014 - 2015 Hybride

15

760 à 764 Standard Solaris Urbino 12 HYB   /2011 Hybride

5

210 à 226 Articulé Heuliez GX 427   2011 Diesel

17

43

200 Articulé Heuliez GX 427 HYB   2011 Hybride

1

227 à 234 Articulé Heuliez GX 437   2016 - 2017 Diesel

8

201 -202 Articulé Heuliez GX 437 HYB   2015 - 2016 Hybride

2

270 à 279 -281-283 à 286 Articulé Irisbus Agora L   2004 Diesel

15

             

Total

238

SODETRAV

Numéro de parc ( ou tranche de numéros) Type véhicule Marque Modèle Carrossier Date immat.   Motorisation

Nombre

Par type véhicule

362 - 363 midibus Heuliez GX 117   2004 Diesel

2

2

616-618-619-663-673 à 679 Standard Heuliez GX 317   2003 - 2004 Diesel

13

41

700 à 721 -724 0 728 -731 -732 - Standard Heuliez GX 327   2008 Diesel

28

             

Total

43

LDV : LES LIGNES DU VAR

Numéro de parc ( ou tranche de numéros) Type véhicule Marque Modèle Carrossier Date immat.   Motorisation

Nombre

Par type véhicule

561 Minibus Renault Master Dietrich Noventis 420 2016  

1

1

343 Midibus Heuliez GX 127   2011  

1

1

616 - 618 -619 -663 - 673 à 679 Standard Heuliez GX 317   2003 -2004  

8

17

749 à 751 - 754 à 759 Standard Heuliez GX 327   2010  

9

             

Total

19

Véhicules Réseau Mistral qui ont été réformés, vendus, en attente de réforme ou qui ont été détruits

Numéro de parc Type véhicule Marque Modèle Carrossier Date Immat.   Date réforme

Nombre

Cause

152 Standard Heuliez GX 317   17/09/1998 04/02/2018 1 Réforme
155 Standard Heuliez GX 317   17/11/1999 04/02/2018 1 Réforme
156 Standard Heuliez GX 317   17/11/1999 04/02/2018 1 Réforme
160 Standard Heuliez GX 317   17/11/1999 04/02/2018 1 Réforme
161 Standard Heuliez GX 317   17/11/1999 04/02/2018 1 Réforme
162 Standard Heuliez GX 317   17/11/1999 04/02/2018 1 Réforme
280 Articulé Irisbus Agora L   21/12/2004 26/11/2013 1 a brûlé
282 Articulé Irisbus Agora L   21/12/2004 24/04//2017 1 a brûlé
361 Midibus Heuliez GX 117   09/12/2004 2016 1 vendu à Bastia
604 Standard Heuliez GX 317   11/07/2003 2005 1 a brûlé
624 Standard Heuliez GX 317   2003 2015 1 a brûlé
710 Standard Heuliez GX 327   2008 2013 1 a brûlé
             

Total

11

Pourquoi nos autobus modernes brûlent-ils si facilement ? :

Ce qui saute aux yeux dans ce dernier, tableau, c'est le nombre conséquent d'autobus qui ont brûlé de manière accidentelle alors qu'ils étaient en service. Ce genre de problème ne semblait pas exister sur les bus anciens ( entre les années 50 à 2000), je n'en garde pas souvenir pour la période où j'ai vécu à Toulon. alors pourquoi cette fréquence anormale d'incendies sur les bus d'un seul coup ? Un changement de technologie dans la construction des autobus ? Pour avoir un plancher bas sur toute la longueur du bus, le moteurs est placé en position transversale à l'arrière du bus ce qui peut entraîner des problèmes de refroidissement insuffisant et une surchauffe. l'incendie est généralement dû à un court-circuit, il faut croire que les nouveaux bus sont particulièrement mal conçus au niveau du câblage et de leur isolation. Pour certains commentateurs des transports, le moteur IVECO Cursor serait en cause. Il y a eu peut-être parfois un problème de défaut d'entretien du compartiment moteur. L'accumulation de graisse, d'huile, de poussière et déchets divers qui auraient pu s'infilter à travers les grilles d'aération, a pu sous l'effet de la chaleur intense, entraîner une surchauffe et un départ de feu dans le compartiment moteur .

On pourrait ajouter à cette liste d'autres incendies de bus du Réseau Mistral:

Toulon, le 24 avril 2017, avenue du général Brosset à 10 h du matin, un bus articulé Agora L (le N° 282 ) desservant la ligne 1 a pris feu, le chauffeur et la vingtaine de passagers ont été évacués sans dommages. Le bus a entièrement brûlé (photo ci-dessous à partir d'une copie d'écran)

Le bus articulé Irisbus Agora L N° 282 (mis en service en 2004) est parti en fumée.

Vu sur le forum Lineoz.net) : "Un bus du Réseau mistral (SODETRAV) est parti en fumée ce vendredi 18 avril 2014 au matin à Hyères Centre Denis sur la ligne 63 (, il s'agirait d'un Heuliez. toujours sur le même forum, on liste les bus brûlés :

"Au total depuis 2009, 6 bus ont brûlé ! Dans l'ordre : GX 317 N° 301 (des LDV). Il a brûlé un soir sur la ligne 70. GX 317 N° 604 de la RMTT. Il était haut-le-pied (donc vide de passagers). Le GX 317 N° 629 (des LDV) a brûlé sur la ligne 1 (en fait au centre ville? voir ci-dessous). L'Agora L N° 280 de la RMTT a brûlé sur la ligne 1, une centaine de personne était dedans (ils s'en sortent sains et saufs je précise !). Le GX 327 N° 710 de la SODETRAV a brûlé sur la ligne 103 sur l'autoroute. Et le dernier, un GX 117 de la SODETRAV (le N° 360 ?) a brûlé sur la ligne 63. "

le 15 février 2012 en plein cente de Toulon, rue Saint-Bernard, un GX 317 Heuliez, le N° 629 (des LDV) , a pris feu tout près du Centre des impôts. Le feu a pris à l'arrière, le réservoir de gazole s'est embrasé, les vitres ont explosé et tout a brûlé heureusement sans victimes mais avec d'importants dégâts matériels y compris au Centre des impôts. La même année, le 3 août 2012, c'est un bus articulé (probablement un Agora L Irisbus) qui a flambé avenue du colonel Picot sur la ligne 1. Là aussi pas de victimes grâce au sang froid du conducteur qui a fait promptement évacuer les voyageurs en lieu sûr.

A l'époque dans cet article paru dans Var-Matin, le directeur de la RMTT expliquait : "Il y avait quatre possibilités : la connectique, la chambre de réchauffement des gaz, les tuyaux de chauffage et les durites de gazole reliant le réservoir au moteur. A priori, ce sont les durites qui étaient concernées, une cause vraisemblablement identifiée par le constructeur". En premier lieu, la RMTT a cherché à savoir si d'autres incidents du même genre avaient déjà eu lieu en France. Et sur les réseaux semblables à celui de Toulon, douze incendies similaires ont été enregistrés, à Orléans, Nice, Marseille, Villepinte...Deuxième constat : ce sont des véhicules de même génération (2003-2004) qui ont été touchés ( je rajoute pour ma part des Heuiliez et des Irisbus Agora). Pour se consoler, on ajoutait dans l'article : "Ces dix dernières années (c'est-à-dire depuis 1992) , aucun incident du genre n'avait eu lieu à Toulon".

En 2013, il ya eu 3 incendies de bus en février, en août et enfin le 26 novembre sur l'autoroute A57 (GX 327 N° 710 probablement )