Accueil  Home page  |   Plan du site   Toulon ma ville  |  Trolleybus de Toulon part 1 |  Trolleybus  Toulon part 2|  Vetra  |   Fiches techniques trolleybus Tramways de Toulon  | Tramways en couleurs |  Autobus |  Contact   |  Liens  |

 

 LES AUTOBUS BERLIET PCK 7D / PCK8 W 

 

Caractéristiques du Berliet PCK 7D

 

Constructeur Berliet 1946/1947
N ° sur le réseau de 6 à 10 mais Jean Capolini en août 1956, note avoir vu un N°16 (sans galerie)
Places assises 15
Places debout 42
Nombre de places total 57
Accès selon les véhicules , configuration 4-4 ou 2-2  - 2 portes pliantes soit à 4 vantaux, soit à 2 vantaux; une à l'avant droit, l'autre à l'arrière droit.
Circulation des voyageurs de l'arrière vers l'avant avec receveur à poste fixe assis à l'entrée du couloir de circulation
Châssis Berliet
Longueur 9,35 m
Hauteur 2,82 m
Empattement 5,00 m
Poids à vide 7,17 t
P.T.C 11, 00 t
Moteur MDB 3R Berliet Diesel 4 cylindres en ligne 120 X 160 - cylindrée 7,2 litres Ricardo Comet II
Puissance 85 Cv à 1650 tours / mn -19 Cv fiscaux
Embrayage Ferodo LA50 B Monodisque à sec
Vitesse maxi 63,6 km/ h avec couple 1 à 5,42
Couleur caisse Ocre jaune clair RMTT
Couleur toiture Crème (blanc cassé)

 

Caractéristiques des Berliet PCK8 W et PCK8 R

 

L'autocar PCK devent PCK8 W en adoptant en octobre 1949 le nouveau moteur MDU diesel à 5 cylindres 120 x 140 sous licence Ricardo Comet III, de 7,9 litres de cylindrée pour une puissance de 120 Ch à 2000 tours /mn soit 21 chevaux fiscaux. Il y aura 2 séries de produites entre octobre 1949 et novembre 1950 pour un total de 339 véhicules. L'embrayage est un Ferodo monodisque à sec. La boîte de vitesse est à 4 rapports plus la marche arrière. Le freinage est à air comprimé sur les 4 roues fourni par Westinghouse d'où la lettre W dans la dénomination du modèle. La vitesse maximale est de 60 km/ h.

Le PCK8 R apparaît en octobre 1950, il a très peu de différences avec le PCK8 W si ce n'est sa boîte à 5 vitesses. Sa production s'arrêtera en janvier 1952. D'une conception déjà totalement dépassée, Il devra en effet affronter la redoutable concurrence de nouveaux autocars de conception très moderne, le Chausson AP 50 et le Renault R 4190 qui domineront le marché du début des années 50.

 

Quelques photos de véhicules de la même gamme autres que ceux de Toulon

 

Photo parue dans Charge Utile - Ci-dessus Photo François Coeffier : Dans son jus, un PCK 8 R de septembre 1951 proche du type PCK 7 - Noter les ouïes d'aération sur les côtés qui distinguent ce type du PCK 7. Il était utilisé pour le transport du personnel de l'usine  Dunlop de Montluçon (Allier) -Il est animé par un moteur diesel MDU à 5 cylindres et d'une boîte de  vitesse à 5 rapports.

Photo parue dans Charge Utile - Ci-dessus un PCK7 W qui desservait la ligne Mauriac- Clermont-Ferrand; il appartenait à M. Louis Combe, transporteur à Mauriac ( Cantal). Il fait partie aujourd'hui de la collection des Autocars Faure frères. Remarquer la face plane de la calandre.

 

© Collection ASPTUIT - Vues avant et arrière et  vue latérale d'un PCK7 D de la SCRT (Réseau de Toulouse) Ces photos sont publiées avec l'aimable autorisation de l'Association pour la Sauvegarde du Patrimoine des Transports Urbains & Interurbains Toulousains :l'ASPTUIT, un grand merci à Messieurs Jérôme Bonato (trésorier) et Michaël Dietrich (Secrétaire et webmaster du site (et photographe de grand talent de surcroît)

 

 

PCK7 D de 1947 en couleurs vu sur le site allemand de Konrad Auwaerter : il appartient à la superbe collection de M. Faure, un autocariste ardéchois situé à Vallon Pont d' Arc. Voir le site de la société Konrad Auwaerter : http://www.konrad-auwaerter.de/auwaerter_2010/000_nav_links_frameset/index.html

Page créée le 01/01/2005  © Roland Le Corff -Version du 01/05/2017