LES AUTOBUS DE TOULON DE 2005 à nos jours

Accueil|Home page |Plan du site | Toulon ma ville | Trolleybus de Toulon part 1 | Trolleybus Toulon part 2| Vetra|Trolleybus de France et d'autres pays|Tramways de Toulon | Tramways en couleurs| Autobus Toulon de 1935 à nos jours  | Autobus 1980-2005 | Autobus 2005 et + |   Contact | Liens |

  LES MINIBUS  DE LA RMTT ET DU RÉSEAU MISTRAL  

La RMTT a disposé depuis longtemps de minibus pour ses transports spéciaux et ses transports à la demande ( Appel'Bus ) : exemples : le Peugeot D4A de 1956 qui desservait Super Toulon en 1958 puis la gare du téléphérique à Sainte-Anne après sa mise en service en juillet 1959, le Citroën CH 14 qui servait pour les transports scolaires et plus récemment à partir du début des années 90, des Renault Master Heuliez GX 17.

Certains Renault Trafic étaient spécialement aménagés pour le transport des personnes handicapées. Les anciens se souviennent encore peut-être du fameux Coyotte (curieusement mal orthographié car écrit avec 2 t sur le dépliant du constructeur Heuliez), un drôle de nom donné au minibus Citroën C35 carrossé par Heuliez, caractérisée par sa grande girouette très semblable à celle du Noventis. 16 Novibus construits par Durisotti sur une base de Renault Master ont équipé le réseau Mistral, les véhicules numérotés de 530 à 545 ont tous été  réformés.

En 2016, le Réseau Mistral disposait de 15 Noventis 420 numérotés de 546 à 560 mais en fin novembre 2017 il n'en subsiste que 10, les N° 415, 546 à 549, 551, 552, 554, 555, 559.

A partir du N° 561, il s'agit de 27 Renault Master Véhixel et portant les N° 561 à 587. Le Réseau Mistral dispose en outre de 9 Mercedes Sprinter également équipés par Véhixel, de 4 Citroën Jumper équipés par Durisotti. Les 9 Mercedes Sprinter Vehixel et les 4 Citroën Jumper Durisotti sont spécialement destinés aux TAD pour PMR (transports à la demande  pour personnes à mobilité réduite). Le N° 575 a été vendu le 6 février 2018.

Caractéristiques des Minibus Dietrich Noventis 420  

Le Noventis 420 est un minibus carrossé par la société Dietrich Véhicules sur la base du Renault Master III; Il a été produit de 2008 à 2011. La première version du Noventis était conçue sur la base du Citroën Jumper. Le Noventis 420, version surbaissée de la gamme Noventis, s’adapte aux besoins des usagers pour les navettes de centre ville, les navettes d'aéroport, les navettes parcs relais et transports à la demande (TAD).

Dietrich Véhicules basée en Alsace est un carrossier spécialisé dans la production de véhicules type minibus, elle commercialise une gamme de minibus adaptés au transport urbain et des véhicules aménagés pour le transports des PMR (personnes à mobilité réduite). Les véhicules sont aménagés à partir de véhicules utilitaires provenant de différents constructeurs. La gamme a été renouvelée en 2011. Les minibus Noventis, MultiRider et MaxiRider sont remplacés par les City. Tous ces véhicules sont accessibles aux fauteuils roulants. L'accessibilité a encore été améliorée par un plancher à moins de 27 cm du sol.

Bureaux : Dietrich Véhicules : Route de Phalsbourg - 67320 Drulingen

Usine : Dietrich véhicules : Parc d'activité d'Alsace Bossue - Rue de l'industrie - 67320 Thal-Drulingen

Novibus Durisotti

Le Minibus urbain Novibus est construit par Durisotti sur une base de Renault Master Trabus pour une capacité de 18 places conducteur compris. La version spécialement adaptée pour les personnes à mobilité réduite est équipée d'une large porte latérale à 2 vantaux coulissants avec une rampe d'accès pour un fauteuil roulant et de portes arrière vitrées. Il existe aussi une version minibus urbain de 18 à 23 places.

Durisotti

La société Durisotti SAS est basée dans le Pas-de-Calais : Avenue Fosse 13 - BP4 - 62 430 Sallaumines.

La Société Durisotti fut fondée le 15 Mars 1956 par deux frères, Monsieur Bruno Durisotti et Monsieur Louis Durisotti après leur apprentissage dans la carrosserie paternelle, Durisotti Amiens. Avec pour tout bagage et pour capital quelques outils, ils s’installent à Sallaumines près de Lens.

La réparation des cars :1956 – 1967 : Les frères Durisotti se spécialisent dans la réparation des cars et acquièrent très vite une excellente réputation.Malgré le décès prématuré de Louis Durisotti, son frère Bruno développe son atelier de réparation qui compte déjà 50 compagnons en 1966.

 La carrosserie industrielle : En 1968, Durisotti abandonne la réparation des cars pour se consacrer à la transformation et à l’aménagement des véhicules utilitaires légers des grands constructeurs automobiles. Cependant, c’est à cette même période que les premières mines commencent à fermer, le textile à décliner, les déplacements en cars à disparaître. Il faut se reconvertir sans tarder. Durisotti achète l’ancien carreau de la Fosse 13. Une friche industrielle de 10 hectares. En 30 ans, la friche minière est devenue le plus important site industriel français pour la transformation de véhicules utilitaires légers, avec 28 000 m2 de bâtiments sur 13 hectares et 410 salariés. En trois  décennies, Durisotti est devenu sans conteste, l’un des leaders des Constructeurs-Carrossiers Français.

50 ans de créativité  :

Dès 1968, Durisotti se lance dans la création de nouveaux types de véhicules utilitaires. A l’écoute des besoins de nombreuses professions, l’entreprise trouve constamment de nouvelles idées et cherche sans cesse à améliorer le design des véhicules utilitaires.

Vehixel :

Vehixel était un constructeur et carrossier français de bus et de véhicules de sécurité (fourgon blindé) situé à Attignat dans l'Ain (01). Fondée en 1957, la carrosserie créée par André Trouillet était spécialisée dans la construction de semi-remorques et de véhicules blindés pour les transports de fonds. Vehixel conçoit produit et commercialise une vaste gamme de minibus, bus, minicars, cars (pour les transports urbain, scolaire, ligne ou tourisme), véhicules de transport de personnes à mobilité réduite, de véhicules de transport sécurisé ainsi que des véhicules spéciaux pour la défense et la protection civile. Vehixel commercialise la gamme d'autobus Cytios, des minibus sur châssis de constructeurs tels que Mercedes-Benz ou Irisbus. Le fils d'André Trouillet, Dominique prend son autonomie vis-à-vis de la maison-mère et fonde une nouvelle société en 1998, elle devient Vehixel en 2009. Mauvaise nouvelle, elle a été placée en liquidation judicaire le 10 novembre 2017. Elle a été reprise par le groupe Trouillet basé à Montargis (finalement un retour au fondateur historique en quelque sorte) mais au prix du sacrifice de la moitié des effectifs de Vehixel.

Sources : Wikipédia: Le Réseau Mistral - Transbus , le site des transports urbains et interurbains - Véhicules Dietrich : http://www.dietrich-tpmr.fr/ - http://www.lasolutionminibus.fr/public/actualites/actualites.php Véhixel : https://fr.wikipedia.org/wiki/Vehixel site de la société : https://www.vehixel.com/ - Durisotti : www.durisotti.com/ 

Photos : Roland Le Corff - RMTT collection ASBTP : Mes chaleureux remerciements à Yohan Keller, Président de l'ASBTP (Association pour la Sauvegarde des Bus Toulonnais et Provençaux) pour son aide amicale- Forum des Transports Urbains Vannetais : http://tuvomsi.vraiforum.com/index.php et la page de Kevin023 : http://tuvomsi.vraiforum.com/t1550-Galerie-de-Kevin023.htm

Ne manquez pas de découvrir les magnifiques et très rares photos de véhicules anciens de Jean Capolini sur le site Flickr : https://www.flickr.com/photos/151983085@N05/albums et de Jean-Henri Manara : https://www.flickr.com/photos/jhm0284/albums - Le site de l'ASBTP ; https://asbtp83asso.jimdo.com/ et sa page Facebook : https://www.facebook.com/asbtp83/