LES AUTOBUS STANDARDS PCM

Accueil  Home page  |   Plan du site  Toulon ma ville  |  Trolleybus de Toulon part 1 |  Trolleybus  Toulon part 2|  Vetra  |   Fiches techniques trolleybus | Tramways de Toulon  | Tramways en couleurs |  Autobus 1930-1965 | Autobus 1965-1980 | Autobus 1980-2005 |Autobus 2005 à nos jours  Contact   |  Liens  | 

Les autobus standards Berliet PCM - PCMU page 5

Cet article comprend   4 pages : Page 1 -   Page 2 -   Page 3   page 4 et 3 pages de photos : Page 5  - Page 6 - Page 7

  Galerie photos page 1  

Photo R.A.T.P - Le prototype du PCM R, le jour de sa présentation à la presse en septembre 1965. Le dessin de la calandre ne sera pas repris pour les modèles futurs. Le véhicule sera expérimenté sur la ligne P.C (petite ceinture), à l’époque la plus longue du réseau de la RATP qui faisait le tour de la capitale (35 km environ) en reliant toutes des Portes . A noter que cette ligne n’existe plus et a été remplacée par le tramway.                                   Clic pour agrandir

Photo : site Stilltimecollection.co.uk - L’un des deux prototypes du PCM UL en version 244, vraisemblablement le 9 E 1 est présenté au salon de l’auto de Paris, peut-être en octobre 1965 ou 1966. Il est doté d’enjoliveurs de roues chromés. En service, seuls les PCM U  de la CAM en furent équipés.

Photo extraite du livre de J.P. Zimmermann - Cette photo est issue du livre de Jean-Pierre Zimmermann sur les autobus de la CTS. Le véhicule semble être le 2ème prototype du PCM UL le n° 9 E 2, en version 444, en essai à Strasbourg. On notera la présence d’une petite custode pour indiquer la destination du véhicule, située  sous la fenêtre du receveur.

Photo catalogue publicitaire BERLIET - Extrait du catalogue publicitaire de PCM U, on retrouve le prototype en version 244. Un dessin de la suspension pneumatique intégrale met en exergue le confort de la voiture et la photo de l’intérieur montre la luminosité qui règne dans le compartiment voyageurs.  

 

Les longerons des châssis des PCM étaient fabriqués dans le Nord, à Douai, dans l’usine Arbel, spécialisée dans la construction des wagons de chemin de fer. Acheminés ensuite à Vénissieux, ils étaient assemblés dans l’usine Berliet. Sur ce cliché, pris chez le constructeur,  on voit le soubassement d’un PCM, déjà équipé de son moteur mais pas de ses batteries.  Celles-ci se trouvant sur le côté gauche de la voiture, il ne peut s’agir d’un modèle à portes médianes décalées, puisqu’elles celles-ci se seraient situées sur le côté droit. On voit nettement les bonbonnes d’air et les flexibles qui alimentent les coussins d’air de la suspension. La phase suivante était le montage de la caisse en aluminium, comme on peut le voir sur la photo ci-dessous :

Photos extraites du site : "Mémoires industrielles Berliet, un constructeur lyonnais"

Photo Jean-Henri Manara - N° 106 - Le premier PCM UL livré en juin 1966, le châssis 9 E 3, est affecté à la ligne 4.  On voit les portes médianes décalées vers l’avant pour offrir une meilleure circulation à l’intérieur de la voiture.  Sur cette série de cinq autobus, les tampons caoutchouc ne sont pas fixés aux extrémités des pare-chocs avant et arrière.        Clic pour agrandir

Photo Jean-Henri Manara -Le PCM U n° de parc 108 correspondait au châssis 9 E 5 affecté sur la ligne 5. Ce cliché, antérieur au précédent, vraisemblablement pris juste après l’arrivée de ses voitures en juin 1966, font apparaître un autobus dont le pare-chocs avant n’a pas été muni de tampons et doté d’un bas de caisse peint en crème.         Clic pour agrandir

Photo collection AMTUIR - Un cliché rare : un des PCM UL de la première série de Nice attend son départ pour Lyon en juin 1975. On le voit sur le parking du nouveau dépôt de Drap. On peut aussi apercevoir  une partie de l’avant d’un SC 10 U SAVIEM qui fait aussi partie de la série des 10 voitures achetées par les TCL. Les autobus partaient en l’état, munis de leur cabine receveur. Malgré la médiocrité de la qualité du cliché, on voit qu’il manque les deux enjoliveurs de phares.  Clic pour agrandir

Photo Philippe Pérez - On retrouve le N° 108 niçois, devenu le 3203 lyonnais, le châssis 9 E 5 transformé en version self-service garé au dépôt d’Audibert-Lavirotte, en avril 1980. La cabine receveur a été déposée et la vitre de custode du poste receveur supprimée. Lors de leurs derniers mois de service, ces voitures seront affectées à des services de transports d’enfants.    Clic pour agrandir

Photo Philippe Pérez - Sur ce cliché, pris dans la cour du dépôt d’Audibert-Lavirotte à Lyon le 1er avril 1980, on voit trois PCM U en version 244 D achetés aux TN. encadrer un PCM lyonnais d’origine. Ces véhicules ont été acquis d’occasion en 1975 pour renforcer les lignes des TCL et transformés en self-service.  La girouette de ligne n’étant pas utilisée, une plaque d’affectation a été fixée  à l’arrière des voitures.   Il s’agit des châssis 9 E 3, 9 E 4 et 9 E 5, anciennement numérotés à Nice, 106, 107 et 108 et devenus, 3201, 3202 et 3203.

La deuxième voiture en partant de la gauche est un PCM U lyonnais d’origine, immatriculé 251 DS 69, portant le numéro de parc 1265, châssis 9 E 255 faisant partie de la 4ème série des PCM U livrés aux T.C.L en janvier 1970. On reconnaît la grande vitre arrière qui remplaçait les deux plus petites, caractéristique des modèles construits en 1969 et après. Le PCM U ex Nice se trouvant au milieu de l’image  est dans une position penchée à droite, caractéristique dûe aux coussins d’air, lesquels à l’arrêt, ne se dégonflaient pas en même temps.

Quand les conducteurs garaient leur voiture, ils devaient impérativement laisser un espace entre chaque véhicule, pour éviter que l’autobus ne se "couche" sur ses voisins.      Clic pour agrandir   

 

Photo Philippe Pérez - Sur  ce cliché, on voit le poste de conduite du châssis 9 E 7  devenu le 3203 aux TCL.  

On remarque le grand levier de vitesses, la commande du ralentisseur Telma et un micro destiné à faire des annonces aux voyageurs.

Ces deux derniers équipements ont été rajoutés par le réseau lyonnais.                                        

Photo Philippe Pérez - L’intérieur, vue vers l’arrière de la 3203. Le poste de receveur sera démonté, dès l’arrivée des PCM U niçois afin que le réseau de Lyon  les transforme en version self-service.                                                                       Clic pour agrandir

Photo Philippe Pérez - L’intérieur, cette fois-ci vu vers l’avant. Sur les modèles de PCM construits jusqu’en 1967 inclus, les portillons se trouvant au dessus des portes, descendaient à la limite de la hauteur de celles-ci, comme on le voit ici. Le projecteur qui se trouve sous le portillon de portes est encastré et non en saillie, comme il le sera sur les modèles ultérieurs.         Clic pour agrandir      

                                                                                                                      

Sources : Philippe Pérez

Vidéos : 2 films de Philippe Pérez  sur YouTube ( il s'agit de films en Super 8 numérisés) : Berliet autobus type  PCM U de la CAM  (1970) : https://youtu.be/3jTZ6A2jsGU et les autobus Berliet PCMU de la CAM tournés en septembre 1980 : https://youtu.be/GXwD1EndaF0  -

Vidéo de l'INA  :  Présentation du prototype du PCM R destiné à la RATP, vers 1964 : https://www.youtube.com/watch?v=aVb6OEAhE0Y - Le bus vu sur dans ce film date de 1964 ou 1965 et non de 1968 comme indiqué par erreur sur Youtube. Cette voiture sera transformée en véhicule école très rapidement à son retour après les essais effectués par la RATP en 1965 puis dans les réseaux de province plus tard. Elle retournera  Paris. En 1968, elle était déjà au dépôt des Lilas avec le proto SC10, transformées toutes deux en voiture-école.

Photos : Philippe Pérez - Jean-Henri Manara - diverses sources

Ne manquez pas de consulter la fabuleuse collection de photos de bus, trolleybus, tramways, funiculaires, trains, téléphériques...de Jean-Henri Manara sur le site Flickr, des photos couleurs d'une grande rareté, datant même d'avant 1963 et d'une qualité exceptionnelle : suivre ce lien : jhm0284: Une véritable plongée dans l'histoire passée des transports de différents pays : France, Suisse, Belgique, Espagne, Portugal, Autriche, Pays Bas, pays scandinaves etc..

Roland Le Corff - Page créée le 26/01/2020  - 14/02/2020