Accueil  Home page  |   Plan du site   Toulon ma ville  |  Trolleybus de Toulon part 1 |  Trolleybus  Toulon part 2|  Vetra  |   Fiches techniques trolleybus Tramways de Toulon  | Tramways en couleurs |  Autobus |  Contact   |  Liens  |

Monogramme des CP

  LES AUTOBUS DES C.P ( Chemins de fer de Provence)  

 

Autocars des CP gare  du Sud-France  Toulon la Rode

Photo E.W Robinson -En septembre 1950, les voies de la gare du Sud-France à la Rode ont disparu définitivement et la verrière abrite désormais les autocars de la compagnie CP. La guerre de 39-45 sera en effet fatale pour l'avenir du train du littoral, les destructions dues aux bombardements et les grandes difficultés financières des CP précipitèrent la fin de l'exploitation par chemin de fer.

A partir de 1947, la compagnie CP fit l'acquisition d'autocars pour transférer progressivement l'exploitation du rail vers la route.

Le 14 mai 1948, le verdict du conseil général du Var tomba, c'en était fini du train du littoral ( en fait le dernier roula le 18 octobre)

Incendie au dépôt de Fréjus 1948

Photo coll. G.E.C.P - A Fréjus, dans l'emprise de la gare, l'atelier diesel du dépôt fut ravagé par un incendie à l'aube du 19 mai 1948; 5 autocars des CP ( dont 4 Renault 215 D neufs ) qui y'étaient remisés, furent anéantis. Huit moteurs diesel, 4 génératrices, l'outillage et la totalité des pièces de rechange des autorails, furent détruits et ensevelis sous les décombres. L'origine criminelle de l'incendie ne fit aucun doute mais après 6 mois d'instruction, le coupable ne fut jamais trouvé et l'enquête fut close à jamais.

A qui profitait le crime ? A ceux qui voulaient tuer le train du littoral, sans nul doute...

Garage des CP Toulon les Lices 1955

Photo José Banaudo - A Toulon, les bureaux de la direction quittèrent la vieille gare du Sud pour s'installer dans un immeuble au 6 boulevard Pierre Toesca. En juillet 1954, les terrains de l'ancien terminus furent expropriés; les restes de la gare du Sud furent démolis dans les mois qui suivirent, laissant la place au futur chantier de construction du lycée Dumont d'Urville.

Photo ci-contre : Le nouveau garage des CP fut  mis en service en novembre 1955; il était situé dans le quartier au-dessus de la gare de Toulon, chemin des Lices.La direction s'y installa également.

 

 

Autocars des CP devant la gare de Toulon Renault 215 D des CP en gare de St-Tropez

Ci-dessus à gauche : Photo coll. G. Bonnafoux -Tout début des années 50, devant la gare SNCF de Toulon, un autocar Renault R 4190 et un 215 D. Avant le transfert définitif sur route de la ligne du littoral, les autocars CP partaient et arrivaient devant la gare de Toulon. Ci-dessus à droite photo Marcel Cauvin -coll. G.E.C.P -A partir de 1947, la compagnie CP fit l'acquisition d'autocars pour assurer le transfert par la route: ici un Renault 215 D portant le N° de parc 16 en gare de St-Tropez, photographié en 1948.( voir la fiche sur le 215 D) Remarquer le chauffeur qui pose fièrement, sanglé dans son uniforme et coiffé d'une casquette blanche; à l'époque, on était vraiment fier de représenter son métier et sa compagnie.

Le service routier mis en place par les CP fonctionna sans changements notables durant une trentaine d'années. La tête de ligne fut reportée devant la gare SNCF de Toulon. L'itinéraire fut scindé ultérieurement sous la forme de navettes Toulon-St-Tropez et St-Tropez -St-Raphaël ( ces dernières effectuant la navette de Cogolin)

 

Photo parue dans "Le train du littoral"- Ci-contre un autocar Saviem ZR-20N des CP au dépôt de la compagnie à Fréjus en 1978.

A l'autre extrémité de la ligne, l'ancien dépôt de Fréjus fut réaménagé pour l'entretien des véhicules. De 1947 à 1950, les CP constituèrent une flotte de 30 autocars : elle fut toujours fidèle à Renault; elle s'équipa des Renault 215 D et R 4190 puis durant les décennies 1960-1970, elle acquit des Saviem ZR-20N ( photo ci-contre) puis des S 45, S 53 ET SC 5 (photo ci-dessous)

 

Photo José Banaudo- En 1978, à Cavalaire, l'ancienne gare servait de bureau pour le service d'autocars : on peut y voir ci-contre au premier plan, un autocar Saviem SC 5 et au fond un Saviem S 45 à moins qu'il ne s'agisse d'un S 53-M. Tous deux arborent encore la livrée vert et crème de la compagnie des Chemins de Fer de Provence mais plus pour longtemps...

 

 

Renault 215 D Renault R 4192 des Chemins de fer de Provence

Les autocars des CP s'affichent au cinéma dans "Et Dieu créa la femme" de Roger Vadim (1956) avec Brigitte Bardot: ici, à gauche, un petit autocar Renault 215 D numéroté 27 -  A droite, un autocar Renault R 4192 à pavillon surbaissé numéroté 68 ( remarquer le chauffeur en cravate, blouse et casquette blanche, quel chic à l'époque !)

Renault 215 D  
Toujours dans le même film, ci-dessus le 215 D et à droite le Renault R 4192            ( cliquer sur les 4 photos pour les agrandir)

 

Saviem S 45

Photo extraite de la 4è de couv. du livre "La fabuleuse histoire du S 45" -Cette photo n'est pas celle d'un véritable autocar des CP mais je pense que cet autocar Saviem S 45 par ses couleurs rappelle d'assez près les couleurs des véhicules des CP ( vert et crème)

La dernière survivance de ce qui avait été la prestigieuse compagnie du Sud-France avait vécu. Depuis le début des années 90, la SODETRAV est intégrée au sein du groupe de transports Via-GTI; à cette occasion, le garage des Lices a été abandonné et le siège transféré à Hyères. A la fin des années 90, le groupe SODETRAV exploitait 6 relations quotidiennes Toulon-Le Lavandou; 8 Toulon -St-Tropez; 8 St-Tropez -St-Raphaël via Grimaud plus 2 ou 3 navettes St-Tropez-Cogolin. (Voir la page spéciale consacrée à la SODETRAV)


Page créée le 15/03/2005  © Roland Le Corff -Version du 16/10/2016