Accueil  Home page  |   Plan du site   Toulon ma ville  |  Trolleybus de Toulon part 1 |  Trolleybus  Toulon part 2|  Vetra  |   Fiches techniques trolleybus Tramways de Toulon  | Tramways en couleurs |  Autobus |  Contact   |  Liens  |

COMMERCES ET MAGASINS DE TOULON

Les magasins de Toulon dans les années 1950 à 1970, c'était l'un des sujets que je projetais de traiter depuis longtemps et ce n'est pas forcément le plus facile. Pour moi, beaucoup de commerces sont liés à mes souvenirs d'enfance ou d'adolescence, c'est d'abord les petits commerces du quartier, la boulangerie, la boucherie charcuterie, l'épicerie, la crémerie, le droguiste marchand de couleurs mais aussi les grands magasins, les magasins de jouets...Et oui à l'époque pas de supermarché ni même de supérette. Un quartier tel que La Serinette faisait encore penser à un village avec sa place et ses boulistes sous les platanes, son bar-tabac-journaux, lieu de rencontre et de convivialité, ses petits commerçants qui connaissaient la plupart de leurs clients depuis des années. En ce temps là, on allait pas faire ses courses, on allait aux "commissions".

Il n'est pas question de faire le tour de tous les commerces de Toulon mais simplement d'évoquer un certain nombre d'entre eux parmi les plus emblématiques, d'y adjoindre quelques souvenirs personnels et également de rendre hommage à nos petits commerces de quartier. A vous de les découvrir dans les pages que je leur consacre.

Les grands magasins :

Aux Dames de France :   Pour débuter la série, commençons par l'un des plus beaux de Toulon, le grand magasin "Aux Dames de France" qui a connu bien des péripéties au cours de son histoire commencée en 1904, reconstruit en 1912, incendié par les bombes en 1944, reconstruit en 1951.

Priséco-Prisunic, Toulona-Monoprix  : Priséco était situé Boulevard de Strasbourg, Toulona qui devint Monoprix était situé rue Hoche vers le haut de la rue d 'Alger. C'étaient déjà les précurseurs des grandes surfaces.

Les drogueries et pharmacies :

Castel-Chabre a été pendant très longtemps une véritable institution à Toulon, le commerce était situé aux numéros 71-77 du Cours Lafayette ( sur le côté droit en descendant) . Créé en 1894 c'était sans aucun doute le commerce le plus ancien de Toulon et malgré de profonds changements dans son activité, il a existé jusqu'au premier semestre 2014. Après 120 ans d'activité, il est entré dans sa phase de liquidation. J'avoue que cela me cause beaucoup de peine car c'était un symbole  qui a marqué l'histoire de nos commerces toulonnais.

Les magasins de jeux et jouets  :

Magasins de jeux et jouets :  Après la classe, sortant de Peiresc, j'ai toujours adoré faire un tour des magasins de jouets qui étaient nombreux à Toulon dans les années 50-60 . Je pense en particulier à Micromodel dont les vitrines m'ont fait tant rêver avec ses trains, ses voitures miniatures, les Dinky toys, les CIJ, les militaires et les autres...), ses maquettes extraordinaires, ses petits soldats..mais dans le secteur il y'en avait bien d'autres très attirants : le Nain bleu, la Maison de bébé rue des Boucheries, le Bazar de la rue Paul Lendrin et celui de la rue de Lorgues. Les Dames de France et Monoprix avaient également un rayon jouets, bien sûr...et je garde une pensée émue pour Hobby kits de création plus récente mais si sympathique.

Les librairies et papeteries :

Librairies-papeteries de Toulon : A l'époque des années 50 et 60, Toulon était richement dotée en librairies et papeteries; il y'en avait partout. Les livres n'étaient pas fournis par les établissements scolaires. La Marseillaise, Rouard-Charlemagne et la librairie du Collège (devenue Bonnaud)  étaient les 3 fournisseurs de livres scolaires pour les classes primaires, secondaires et préparatoires. De grands noms vous reviendront peut-être en mémoire : Sigur, Montbarbon, Bonnaud, Rebuffat et bien d'autres...Les années 80-90 ont été mortelles pour un très grand nombre de ces commerces et sauf erreur de ma part, seules Charlemagne et Gaïa ont survécu à l'hécatombe.

Les commerces d'alimentation, les B.O.F. (Beurre-Oeufs-Fromages) et les autres :

Les commerces d'alimentation de Toulon :  il n'est pas question bien sûr de les lister tous car ils furent innombrables mais d'évoquer quelques uns d'entres eux qui étaient bien connus des Toulonnais dans les années 50 à 70. Citons notamment la catégorie des fameux B.O.F, sigle qui désigne les commerçants qui vendaient Beurre-Oeufs-Fromages et qui ne dira rien aux plus jeunes d'entre vous. Notre page évoque les établissements Bertrand frères qui furent le plus important B.O.F de Toulon, Bellon, Muratore ainsi que d'autres un peu moins connus, une promenade odorante au milieu des montagnes de Brie, de Coulommiers et des meules de gruyère.

Les magasins de photo :

Les magasins de photo et les photographes étaient répandus dans les années 50-60, ils se font font rares de nos jours à Toulon comme ailleurs, victimes notamment de l'image numérique, des grandes surfaces et du commerce sur Internet. Enseigne emblématique en la matière à Toulon, Photo-Liberté, sans doute le plus ancien magasin de photo de Toulon, vient de fermer ses portes au printemps 2013. Je le connaissais pour ma part depuis le tout début des années 60.

Les magasins de tissus et les magasins de vêtements :

La page sur les magasins de tissus rappellera beaucoup de souvenirs à certains d'entre vous, souvenez-vous quand nos mamans allaient chercher des coupons ou des rideaux chez Bouchara, À la Boule d'Or, Bozon-Verduraz ou bien Boka-Dralux.

Les magasins de vêtements comme Saint-Rémy, Sigrand, Sarrut, Jockey-Club...ont laissé leur empreinte dans la mémoire de bien des Toulonnais, de nos jours Burton of London et Armand-Thiéry par exemple, descendent directement de ces marques. Découvrez leur histoire.

Les magasins spécialisés pour les marins et pour les souvenirs de la Marine : uniformes, bérets, bachis, casquettes, galons, médailles, décorations, photos de bateaux...retrouvez le magasin bleu Mercier, Cyr, l'Élégance marine...

© Roland Le Corff  2013 -  Page créée le 25/06/2013- Version du24/09/2018