LES AUTOBUS DE TOULON 1965 -1980

Accueil  Home page  |   Plan du site  Toulon ma ville  |  Trolleybus de Toulon part 1 |  Trolleybus  Toulon part 2|  Vetra  |   Fiches techniques trolleybus | Tramways de Toulon  | Tramways en couleurs |  Autobus 1930-1965 | Autobus 1965-1980 | Autobus 1980-2005 |Autobus 2005 à nos jours  Contact   |  Liens  | 

Logo Berliet 2ème version

 LES AUTOBUS BERLIET PR-100  (page 1)

Les différents types de PR 100 dont s'équipa la RMTT sont traités sur plusieurs pages : 

P 1 Les Berliet PR 100 Généralités - P 2 les PR 100 PA - P 3 Les PR100 PA à 3 portes - P 4 les PR 100 B - P 5 Les PR 100 Mi/MiPS- P 6 Les PR 100-2

Les autobus PR 100 forment une grande famille et ont été commercialisés de 1971 à 1999. Les PR 100 finirent leur carrière sous l'appellation PR 112 après avoir été vendus à plus de 8132 unités dont 2643 sous la marque Berliet et 5489 sous la marque Renault.

Les  PR 100 P sortirent à 6 exemplaires à partir de juin 1971 puis suivirent les PR 100 PA produits à 1163 unités jusqu'en 1977 et les PRS (17 unités). Les types PR 100 B furent produits quant à eux entre décembre 1973 et décembre 1975 au nombre de 296 unités.

Il faut y rajouter les PR 100 PL fabriqués entre 1972 et 1975 (996 unités) puis les PR 100 Mi produits entre 1979 et 1984 à 2308 exemplaires.

En résumé le PR 100 fut l'un des plus célèbres autobus français avec un volume de production record (environ 13 500 exemplaires).  il fut également un vrai succès à l'international. La RMTT s'en dota donc largement dès sa sortie.   

La RMTT fait l'acquisition entre 1973 et 1977 d'autobus Berliet PR 100 PA et PR 100 B neufs ( voir détail dans le tableau ci-dessous) pour remplacer les Berliet PLR, PH 80, PH 85 en fin de vie et bien sûr les trolleybus supprimés le 20 février 1973 du réseau toulonnais.

Ceux qui découvrirent le prototype du Berliet PR 100 dévoilé en mai 1971, à l'occasion de la 20ème Semaine internationale du Car de Monte-Carlo, ne se doutaient sans doute pas de l'immense succès que rencontrerait cet autobus si moderne pour son époque et de sa remarquable longévité. En effet, d'abord construit sous la marque Berliet, suite à la fusion Berliet-Saviem en 1978, le PR 100 a continué sa carrière sous le nom de Renault PR 100.

Il fut construit pendant 28 ans jusqu'en janvier 1999 après avoir connu de très nombreuses évolutions. Au total, cet autobus a été produit à plus de 13 500 exemplaires depuis 1971, avec sa variante articulée PR-180, mais sans compter les PR 100 polonais de la société Jelcz, ni ceux produits à Villaverde en Espagne et à Brisbane en Australie.

Parmi cette production, 8132 véhicules furent immatriculés en France dans la gamme PR dont environ 6000 dans les types PR 100, PR 100-2 et PR-112. Il y eut aussi des articulés, les PR-180 et des trolleybus, les ER-100.

Berliet PR 100 PA N°106
© Photo Jean-Henri Manara - Le PR 100 PA N°107, saisi en 1973. Il arbore la livrée originale de la RMTT : caisse beige (ocre jaune clair) et pavillon blanc ivoire. Le bus est ici en attente au terminus de La Beaucaire à l'Ouest de Toulon, sur la ligne N°2. (cliquer pour agrandir)

 

Nombre sur le réseau, mise en service, lignes desservies :  23 véhicules furent acquis neufs, numérotés du 101 au 123 entre 1973 et 1974. Le prototype N° 124 (un Type B) fut acquis fin 1974, cest ce véhicule qui fut le dernier à recevoir en janvier 1975, la livrée traditionnelle de la RMTT, à savoir beige et ivoire. Sept autres bus numérotés de 141 à 147 ( type PA) furent acquis en 1977.

D'après Olivier Reboul, le N°112 fut décoré par l'Ecole des Beaux-Arts de Toulon, dans les années 1976-1977.

Les PR 100 B N° 115, 116, 118, 120, 121, 122 et 123 étaient le plus souvent affectés à la ligne 7 " Gare SNCF -Magaud"; les autres roulaient sur les lignes 1, 3, 5, 6 et 11.

 

Tableau de répartition des différents types de Berliet PR 100 de la RMTT

 

Numéros

Nbre de portes

Type

nombre

date mise en service

Réforme

101 à 113

2 portes

PR 100 PA

13

Janvier 1973

vers 1990 -1992 ?

114 à 123

2 portes

PR 100 B

10

Avril 1973

vers 1986 -1987 ?

124

Prototype 2 portes

PR 100 B

1

Décembre 1974

vers 1987-1988 ?

125 à 140

3 portes

PR 100 PA

16

1975 -1976

vers 1988-1990 ?

141 à 147

3 portes

PR 100 PA

7

1977

vers 1990 ?

148 à 152

3 portes

PR 100 MI

5

Janvier 1978

vers 1990 -1992 ?

153 à 156

2 portes

PR 100 MI

4

Octobre 1979

vers 1990 -1992 ?

157 à 174

2 portes

PR 100 MI/MIPS

18

1982 - 1983

vers 1995 ?

175 à 180

2 portes

PR 100 R

5

1984

Réformés- le 177 vendu aux Rapides du Poitou

181 à 193 - 195

2 portes

PR 100-2

14

1986

Réformés

Caractéristiques des Berliet PR 100 PA et PR 100 B  et historique

Le PR 100 doit son nom à sa capacité standard (100 places : 29 assises, 70 debout et 1 conducteur), son design est révolutionnaire pour l'époque; à côté des autres autobus, il paraît vraiment ultramoderne et très en avance sur son temps avec son pare-brise "grand écran" incliné de 11° vers l'arrière pour éviter les reflets parasites et ses 2 baies latérales triangulaires qui servent de glaces d'accostage à l'approche des trottoirs.

Le moteur est placé à l'arrière mais ce n'est pas là une vraie nouveauté car par exemple, les ISOBLOC en étaient déjà dotés bien avant le PR 100. Le dessin très réussi est dû au styliste Interne de la maison Berliet, Jean Juillet.

Ce pare-brise est équipé de 2 grands essuie-glaces à pantographes suspendus sous la casquette de la girouette. cette dernière est proéminente au-dessus du pare-brise et elle est encadrée par 2 volets d'aération.

Par souci de standardisation, la lunette arrière est identique au pare-brise mais en position inversée.

Il faut savoir que près de 30 % des PR 100 produits ont été habillés par des carrossiers extérieurs, en France, ce fut notamment Heuliez qui le commercialisa sous les dénominations GX 107 ET GX 187. Les increvables GX 107 dont le dernier tomba de chaîne en 1997, sont encore très nombreux sur nos réseaux français.

Les premières séries de PR 100 équipées de moteurs britanniques Perkins V8.510 ( les "P" et "PA") ou de moteurs Berliet V.800 ( les "B"), étaient "réputées" pour leurs nuisances sonores, leur consommation de carburant et d'huile exagérée et la fumée noire qui s'en dégageait. Lancé en 1971, le PR 100 connaît des débuts difficiles. En 1977, le PR 100 MI fera oublier ces maladies de jeunesse grâce à un nouveau moteur à 6 cylindres en ligne, de 185 Ch, le Berliet MIP 06.20.30.

Pour s'y retrouver un peu, voici le le récapitulatif des véhicules immatriculés en France métropolitaine (  © document Charge Utile)

 

Caractéristiques des Berliet PR-100

Constructeur Berliet
Châssis Caisse-poutre auto-portante
Places assises 29 + 1 pour le conducteur
Places debout 70
Nombre de places total 100
Accès par 2 portes pliantes doubles, une à l'avant, l'autre au milieu
Circulation des voyageurs de l'avant vers l'arrière
Longueur 11,23 m et 11,35 m en cas de montage de butoirs de pare-chocs
Largeur 2,500 m
Hauteur 2,915 m
Empattement 5,60 m
Porte-à-faux avant 2,562 m
Porte-à-faux arrière 3,070 m
Hauteur plancher 64,5 cm du sol à L'avant et 67 cm au centre

Poids à vide

8,67 t pour le PA ET 8,44 t pour le B

P.T.C

16 tonnes
Moteur PR 100-PA Sur modèles 1973: Perkins V 8-510 diesel à 8 cylindres en V - 21 Ch fiscaux / 187 Ch puis 178 Ch (*)
Moteur PR 100-B Berliet  V 800 diesel à 8 cylindres en V - 18 Ch fiscaux / 165 CH SAE  sur modèles 1974-1975
Boîte de vitesses Wilson Pont-à-Mousson HVD à commande manuelle électrique ( boîtes automatiques Voith Diwa et Pont-à-Mousson proposées en option)
Suspensions Airlam : une combinaison de coussins d'air et de ressorts à lames ( idem Stradair et bus PH )
Roues jumelées à l'arrière - Voie avant : 2,053 m - voie arrière : 1,888 m

 


© Roland Le Corff - Page créée le 17/02/2005 - Version du 29/08/2018